Outre les crêpes, il existe de nombreuses spécialités bretonnes

La Bretagne étant aux portes de la mer, elle propose un assez large choix de poissons et de coquillages. Cette région est également célèbre pour ses galettes, son cidre… Côté desserts, laissez-vous tenter par le far aux pruneaux, le quatre quarts ou le kouign-amann. 

Le tourisme a favorisé l’apparition des spécialités culinaires

Jusqu'à une période récente, la Bretagne n'apparaissait pas comme une région hautement gastronomique aux traditions culinaires raffinées et centenaires comme le Lyonnais ou l'Alsace. Elle était plutôt considérée comme une cuisine dite bourrative. Les choses vont ensuite évoluer. Au XIXe siècle avec les touristes et le développement des transports, une nouvelle image de la Bretagne se met en place. Vous pouvez d’ailleurs visiter ce site pour découvrir les spécialités les plus intéressantes pour votre palais.

La cuisine bretonne traditionnelle repose sur quelques plats simples

L'élément principal de cette cuisine n'est autre que le beurre. L'huile d'olive ne s’est pas acclimatée à cette région balayée par les vents. Certains plats ont connu un succès mondial : les crêpes, les galettes. Avec l'arrivée des touristes, les crêperies ont vu le jour très rapidement. Ce sont les femmes qui sont aux fourneaux dans les meilleures tables de la péninsule. La cuisine bretonne a tout de même pu se réinventer constamment durant les deux derniers siècles. Elle est aujourd'hui une destination gastronomique très prisée.

En Bretagne, on confond souvent les crêpes et les galettes

La Bretagne a longtemps été une région pauvre. En témoigne l'usage du blé noir ou du sarrasin, la seule richesse de cette galette était la quantité  de beurre. Ce plat au fil des années s'est enrichi de garnitures diverses. La galette de sarrasin est l'un des produits emblématiques de la Bretagne. C'est sans doute le premier qui vient à l'esprit de bon nombre de personnes. Les artichauts sont aussi très réputés. Les fonds se travaillent parfaitement en accompagnement. La plus ancienne spécialité de cette région n'est autre que la châtaigne. Cette farine connaît un nouveau succès. Elle remplace la farine de blé dans les régimes sans gluten. La sardine est aussi un produit important tout comme la coquille Saint Jacques, la langouste, les moules, les huîtres… 

Le beurre breton est salé, il est la star de nombreux desserts. Aujourd'hui, les chefs développent une cuisine gastronomique basée sur cet héritage. La crêpe est sans aucun doute le produit phare de cette région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *