Travaux de chauffage : comment s’y prendre ?

Bien que l’on bénéficie des aides de l’État pour l’amélioration du confort de son habitat, il est toujours indispensable de faire un devis avant le début des travaux de chauffage. Voici comment s’y prendre pour réduire ses dépenses dans ce genre de chantier.

Pour le chauffage de l’eau

Pour bénéficier d’une eau chaude sanitaire sans avoir à dépenser beaucoup d’argent, il y a le chauffe-eau écologique. Ce dernier est un équipement qui possède un temps de chauffe réduit. Il permet de faire des économies d’électricité. Le chauffe-eau solaire est une alternative intéressante pour ce type de chauffage.

Le chauffe-eau thermodynamique est un autre modèle performant que l’on peut installer lors de l’installation d’un chauffage chez soi. Il offre une réduction importante sur la facture énergétique (jusqu’à 4 fois moins d’argent à payer). 

Il est possible d’opter également pour un chauffe-eau classique à accumulation. Ce dernier est peu cher, mais dépense beaucoup d’énergie. Dans tous les cas, dans le cadre de travaux de chauffage, l'avis d'un professionnel est une étape-clé.

Pour chauffer le logement

Pour le chauffage des pièces, mieux vaut investir dans un radiateur de nouvelle génération. Parmi les solutions existantes, il y a le radiateur à inertie, le radiateur à chaleur douce, ainsi que les modèles radiants et infrarouges. Ces types de chauffages apportent non seulement des économies d’énergies, mais offrent aussi une chaleur homogène. 

Pour le chauffage de la maison, il y a aussi le poêle à bois, qui est adapté à un intérieur contemporain. Il fonctionne avec une énergie propre : le bois. Il existe d’autres variantes de ce système telles que le poêle à granulés qui marche avec des pellets, et la chaudière. Ce dernier dispositif est généralement réservé pour le chauffage principal. La chaudière peut être alimentée au bois, au fioul ou au gaz selon le modèle.

Enfin, pour réchauffer une maison, on peut aussi se tourner vers les systèmes chauffage fonctionnant avec des énergies renouvelables. C’est le cas des dispositifs air-air, eau-eau ou encore eau-air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *