Comment faire la différence entre un scanner, une IRM et une radio ?

La première technique d'imagerie médicale remonte au XIXème siècle avec la naissance de la radio par les rayons X. Plus tard apparaissent l'IRM ainsi que le scanner, en utilisant des procédés toujours plus élaborés et précis. Voici comment différencier ces différentes techniques.

La radio

Elle utilise la technique des rayons X. Ces derniers sont absorbés de manière plus ou moins importante par le corps humain, faisant ressortir certaines zones particulières en fonction de leur densité. L'image est ensuite numérisée. Par exemple, les os ressortent plus par rapport à la peau. La radio permet notamment de repérer les déformations des os, les fractures et certaines tumeurs. La radiographie est donc régulièrement utilisée en orthopédie et en rhumatologie. Elle est conservée dans une pochette radio pour être protégée.

Le scanner

Le scanner est une technique plus évoluée qui utilise elle aussi les rayons X. Elle est apparue au début des années 1970. Il permet de visualiser les organes, les muscles et les os du corps à 360° à l'aide de capteurs. Il permet de mieux suivre l'évolution des fractures, des hémorragies, des maladies, et des tumeurs en chimiothérapie. Il permet également de déceler certaines anomalies. En chirurgie, le scanner est utilisé pour analyser le degré d'intervention nécessaire pour l'opération. Les rayons X restent toutefois très controversés car ils s'avèrent être cancérigène. Il est donc conseillé de ne pas y être exposé trop régulièrement.

L'IRM

L'IRM ou imagerie par résonance magnétique, utilise, comme son nom l'indique, la technique du magnétisme grâce à des atomes d'hydrogène. Ces atomes émettent des signaux lorsqu'ils entrent dans un champ magnétique. C'est pour cela que le patient est placé dans une sorte de tunnel lors de l'IRM. Elle est utilisée sur les organes, et notamment sur le cerveau après un AVC (accident vasculaire cérébral), mais aussi pour déceler l'Alzheimer ou la sclérose en plaques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *