DIY : Faire son propre e-liquide pour cigarette électronique

On le sait, le DIY (Do It Yourself) est très à la mode ces dernières années. Et la cigarette électronique n’échappe pas à cette tendance, puisqu’il est possible de concevoir très facilement son propre « juice ». Toutefois, la fabrication d’un e-liquide à vapoter se doit de respecter certaines règles d’élaboration. En effet, on ne s’improvise pas petit chimiste de la vape sans un minimum de connaissances.

Le matériel nécessaire avant de se lancer

Si vous débutez dans l’univers du e-liquide fait maison, il va falloir vous équiper, comme en cuisine, d’un minimum d’ustensiles. En premier lieu, il vous faudra des gants et des lunettes de protection. Car, certains éléments que vous allez manipuler peuvent s’avérer nocifs au contact de la peau et des yeux. Ensuite, vous devez disposer de quelques contenants pour y stocker vos mélanges. L’idéal étant bien entendu des flacons en verre ou en plastique refermables avec un bouchon. Pensez également à prévoir des étiquettes pour noter sur vos bouteilles : saveurs, taux de nicotine, ratio PG / VG (Propylène Glycol / Glycérine Végétale) et dates d’élaboration. Enfin, vous allez avoir besoin d’une ou plusieurs seringues graduées pour faire vos dosages.

Bases, arômes concentrés et additifs

Voilà les trois ingrédients nécessaires pour élaborer votre recette de e-liquide DIY. Différentes bases existent sur le commerce. Leur choix dépendra de vos préférences en matière de nicotine et de ratio PG / VG. Les vapoteurs adeptes de drippers et de gros nuages de vapeur auront tendance à choisir des bases plus concentrées en glycérine végétale. Tout est ici question de goût. A noter que les arômes concentrés contiennent déjà, pour la plupart, du propylène glycol dans leur composition. Leur taux en PG influera donc sur le taux global de vos juices, une fois le mélange réalisé. Bien qu’optionnels, les additifs permettent, quant à eux, de donner du corps à vos créations. Mais aussi d’apporter, par exemple, une note de fraîcheur ou d’acidité à vos liquides.

Créer sa propre recette de e-liquide

Avant de vous lancer à corps et poumons perdus dans la création d’un liquide maison, commencez par vous inspirer de ce qui existe déjà. De nombreux utilisateurs de cigarettes électroniques diffusent au travers de forums et de blogs leurs propres recettes. Il est donc intéressant d’en tester quelques-unes avant de se mettre à faire son e-liquide. D’autant plus qu’il faut en général attendre deux semaines avant de pouvoir pleinement tirer parti des arômes des mélanges. Partez donc d’une recette existante pour vous familiariser avec l’élaboration de e-liquides Do It Yourself avant de laisser libre cours à votre imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *